F.S.U.

Accueil >

Nos Actions

>

Événements

>

Le rapport et la note d’Harris interactive

Événements

Le rapport et la note d’Harris interactive

mardi 06 décembre 2016
Les Français ont-ils le sentiment que le système éducatif français fonctionne bien ou mal ? Assure-t-il selon eux la réussite de tous les élèves ? Et comment pourrait-il mieux y parvenir ? Enquête réalisée en ligne du 22 au 24 novembre 2016. Échantillon de 1 018 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Alors que l’approche de l’élection présidentielle de 2017 va être l’occasion de confronter différents points de vue sur le rôle et le fonctionnement de l’école en France, la Fédération Syndicale Unitaire souhaite prendre la parole pour donner de la visibilité à son projet éducatif.
Dans ce contexte, elle a sollicité Harris Interactive pour réaliser un sondage sur la perception de la réussite dans le système éducatif : comment les Français perçoivent-ils le système éducatif de leur pays ? Sont-ils optimistes ou pessimistes concernant son avenir ? Quels objectifs prioritaires attribuent-ils à l’école ? Quelles solutions leur apparaissent les plus efficaces pour favoriser la réussite de tous les élèves aujourd’hui ?

Que retenir de cette enquête ?
- Plus de trois quarts des Français (77%) estiment que le système éducatif fonctionne mal aujourd’hui, et la plupart d’entre eux (67%) considèrent que la situation s’est dégradée depuis une dizaine d’années. Seule une minorité (15%) se montre optimiste quant à son évolution pour l’avenir.
- Si les Français se montrent aussi critiques envers leur système éducatif, c’est qu’ils manifestent de très nombreuses attentes envers lui. Les objectifs prioritaires qui lui sont assignés sont de donner les mêmes chances de réussite à tous (77%), transmettre des connaissances et des savoirs précis (73%), diffuser des valeurs morales (71%) et apprendre des méthodes de travail et d’organisation (70%).
- Au-delà de ces objectifs concrets, les Français estiment que le système éducatif de leur pays doit également transmettre de nombreuses valeurs. Or, ils estiment que la plupart d’entre elles sont aujourd’hui mal mises en oeuvre. C’est particulièrement le cas pour le respect de l’autorité et la discipline : considérées comme les deux valeurs les plus importantes dans l’absolu (respectivement 68% et 64% les considérant comme « très importantes »), celles-ci sont vues comme particulièrement mal appliquées par le système éducatif français (77% et 75%).
- Alors qu’il s’agit de l’objectif principal attribué à l’école, la grande majorité des Français estiment que le système éducatif actuel n’offre pas les mêmes chances de réussite pour tous (78%) et accentue même les inégalités sociales (57%). Selon eux, les actions les plus efficaces pour favoriser la réussite des élèves se résument en trois piliers majeurs : augmenter les moyens humains (réduire le nombre d’élèves par classe, travailler en petits groupes, augmenter le nombre de personnels enseignants et éducatifs…), promouvoir l’apprentissage et la formation professionnelle, et mieux aider les élèves dans leur orientation.
- A noter que les parents d’enfants scolarisés se montrent en général un peu moins critiques que la moyenne des répondants : ils sont par exemple un peu moins nombreux à considérer que le système éducatif creuse les inégalités sociales.

PDF - 2 Mo
Le sondage
PDF - 802.4 ko
Note sur le sondage
Partager cet article :