Les violences sexistes et sexuelles sont présentes à des niveaux divers dans l’ensemble de notre société. La FSU peut être touchée, comme toute autre organisation.
Au delà de son militantisme pour les droits humains, se devant de protéger ses militantes et militants de toute violence sexiste ou sexuelle (VSS) dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions syndicales, la Fédération a mis en place une cellule interne de lutte contre les VSS, composée de 12 militant-es de différents syndicats et tendances, formé-es à l’accueil et à l’écoute.

Quels sont les objectifs de la cellule ?

  • Ecoute, protection et accompagnement des victimes ;
  • Gestion du contradictoire en vue d’un traitement interne ;
  • Prévention / information / formation.

Qui peut contacter la cellule ?

Les militant-es de la FSU, mais aussi toute autre personne, du moment que les faits impliquent quelqu’un qui milite à la FSU.
La cellule peut aussi avoir un simple rôle de conseil sur le traitement de violences sexistes et sexuelles, à la demande de SN, SD, tendances.

Quels sont les engagements de la cellule de veille ?

  • les membres de la cellule de veille ont une obligation de confidentialité,
  • la cellule de veille ne divulgue des faits et/ou n’agit qu’avec l’accord de la victime.

Pour contacter la cellule de veille interne de la FSU


 

Si vous ne relevez pas de la cellule interne ou ne souhaitez pas la contacter pour le moment ou êtes dans l’urgence :



Aller en haut